“Refuser la confidence, c’est admettre la non-confiance” disait Lyse Desroches. Cette phrase est probablement celle qui illustre le mieux le lien qu’entretient la blogueuse avec sa communauté…

Les gens qui la suivent sont pour elle une deuxième famille à laquelle elle s’est profondément attachée. Elle veut tout leur dire, tout partager et ne garde de secrets que pour mieux les révéler le moment venu. Elle se sent aimée, acceptée et surtout comprise par ses abonnés, parfois même bien plus que par son entourage… Elle recherche leur approbation dans tout ce qu’elle entreprend, leur soutien dans ses passages à vide. Et la communauté est là, à porter de clic, prête à lui donner toute l’affection dont elle a besoin pour continuer à produire du contenu, à les enthousiasmer…

Bien sûr, tout cela peut être très difficile à comprendre pour les personnes extérieures, celles qui nous entourent dans la vie de tous les jours. Car pour elles, cela s’apparente à un non respect de l’intimité. Pour d’autres encore, il faut savoir silence garder ! Certaines choses doivent être maintenues dans la sphère privée et parfois même, rien ne doit transparaître de la réalité…

Alors la blogueuse, par choix ou par contrainte, décide d’en dire moins sur elle et plus sur tout le reste. Elle entretient le mystère autour de sa vie privée, laissant à sa communauté le soin de l’imaginer, de la fantasmer. Souvent, elle est bien loin de la vérité, mais qu’importe, il faut donner à voir sans jamais rien montrer. L’illusion doit être belle et jamais amère…

Il arrive pourtant que la blogueuse sorte de sa retenue pour parler d’un bouleversement qu’elle est en train de vivre. Une grossesse, un mariage ou un déménagement, sont généralement des occasions parfaites pour cela. Elle échange alors avec ses abonnés, un peu comme si elle en parlait avec sa meilleure amie. Sans détour, sans cachoterie, avec ses joies et ses craintes. En revanche, si l’événement est trop lourd, il peut arriver que la blogueuse n’en dise rien… gardant pour elle sa douleur et sa tristesse.

Avant de revenir, fraîche et enthousiasmante !

 

 

 

Commentaires (8)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *