C’est bien connu, les jupes circulaires embellissent toutes les silhouettes ! Pour l’Aïd, j’ai décidé que je voulais une robe habillée mais que je puisse quand même porter à d’autres occasions. Ce tissu, un jersey avec un léger relief, m’a inspirée et je me suis lancée dans une robe qui tourne !

Pour la confection, j’ai copié pas mal de détails de ma fausse robe cache-coeur. Notamment la jupe circulaire et les empiècements poignets. J’ai simplement modifié le devant et posé une applique contrastante. 🙂

Informations utiles pour la création de la robe qui tourne

Temps : 3h30

Tissu : Jersey vert canard à relief – 5 m

Matériel : Une robe avec jupe circulaire en guise de patron (ou les mesures adaptées). De quoi tracer, mesurer et découper. Une applique (facultatif). Une machine à coudre et une surjeteuse.

Techniques utilisées : Empiècements poignet, Jupe circulaire, Pose applique.

Caractéristiques du modèle : Robe longue, Jupe circulaire, Manches longues avec empiècements poignet, Applique col V

Explications de montage de la robe qui tourne

Commencer par plier le tissu dans le sens de la longueur, endroit contre endroit. Pour obtenir une robe avec une jupe circulaire longue, il faut beaucoup de tissu. Travailler sur au moins 5 mètres ! Couper toutes les pièces suivantes : un dos, un devant, deux manches longues, deux empiècements poignet (j’ai commencé avec 26 x 15 cm, mais j’ai finalement réduit à l’essayage pour que cela sert un peu plus mon poignet). Ajouter également une parementure dos et une parementure devant (voir ici pour la technique).

robe jupe circulaire

Pour la jupe circulaire (3/4 d’un cercle ici en fait), plier le restant du tissu dans la largeur une fois puis replier le pan du haut sur le côté pour former un triangle. J’ai utilisé ma robe en guise de patron puisque les mesures sont parfaites pour moi. Si tu n’as pas de patron, je t’invite à aller sur ce site, qui prend les mesures pour toi ! 😉

robe jupe circulaire

robe jupe circulaire

Pour l’assemblage, la pose de l’applique m’a obligée à modifier légèrement mon schéma de montage habituel. Mais c’est finalement une très bonne idée de procéder de cette manière.

Poser les parementures sur le devant et sur le dos et surpiquer sur l’endroit.

robe jupe circulaire

Piquer l’applique sur le devant en veillant à ce qu’elle soit bien droite et bien à plat. Mon applique étant bien plus longue que mon encolure, j’ai commencé à épingler à partir du V et coupé l’excédent.

robe jupe circulaire

Assembler les épaules dos et devant en prenant en sandwich les parementures et l’applique. Surfiler.

robe jupe circulaire

Monter les manches et froncer le bas en laissant 1-2 cm de chaque côté pour préparer les empiècements.

robe jupe circulaire

Assembler les côtés et monter les empiècements comme ici ou ici.

robe jupe circulaire

Enfin, épingler la jupe tout autour du corsage en s’assurant que tout est correct. Si la jupe est plus petite que le tour du corsage, il va falloir recouper le tour de la jupe (en haut). Si c’est l’inverse, on peut froncer légèrement le corsage ou faire des plis. Piquer les côtés de la jupe pour la refermer. Et assembler la jupe au corsage.

robe jupe circulaire

Faire l’ourlet du bas (je ne l’ai pas fait puisque le tissu ne s’effiloche pas) et créer si besoin une ceinture (ça, je l’ai fait !) 😀

robe jupe circulaire

robe jupe circulaire

robe jupe circulaire

robe jupe circulaire

robe jupe circulaire

robe jupe circulaire

robe jupe circulaire

robe jupe circulaire

Commentaires (2)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *