Il y a quelques semaines, j’avais eu l’idée de me faire une cape bien chaude avec deux plaids noirs. Le résultat avait été catastrophique… Le polaire étant une matière relativement raide, le tombé était vraiment trop moche. J’ai tout laissé dans un coin, et suis passée à d’autres projets.

Et puis je suis tombée sur cette vidéo qui m’a beaucoup inspirée. Je me suis rappelée de mes plaids qui, bien que déjà coupés, devaient être suffisants pour ce projet. Je me suis lancée et j’adore ce pull à capuche tout doux !

Ce tuto ne sera pas très complet puisque la vidéo explique déjà toutes les étapes de la création. Je vous montre simplement 2-3 choses que j’ai faites, notamment au niveau de la capuche.

Par ailleurs, si vous n’avez jamais cousu avec un tissu en polaire et que vous souhaitez le faire, c’est l’occasion d’en savoir un peu plus. Avant de vous lancer !

Informations utiles pour la création d’un pull à capuche

Temps : J’ai coupé toutes mes pièces la veille (ce qui m’a pris un bon moment) et le montage s’est fait le lendemain. Je dirai qu’il faut une journée pour tout faire voire deux, si l’on est un peu lente.

Tissu : J’avais déjà en ma possession deux plaids déjà coupés, l’un de chez Zeeman et l’autre de chez Action. Je crois qu’ils coûtaient un peu moins de 3€ chacun.

Matériel : Un haut qui vous va, un lacet ou un ruban, de quoi mesurer, tracer et découper, beaucoup d’épingles, un machine et une surjeteuse (facultatif).

Techniques utilisées : Pose d’un empiècement poignet, Création et pose d’une capuche, Poche frontale.

Caractéristiques du modèle : Pull à capuche en polaire noir, manches longues avec empiècement poignet, poche frontale, longueur sous les fesses.

Explications de montage du pull à capuche en polaire

Deux plaids suffisent à réaliser ce projet. Pourquoi des plaids plutôt que du tissu en polaire ? Tout simplement parce que c’est plus économique et plus facile à trouver. 😉

tuto pull à capuche avec plaids

Pour la découpe des pièces, je vous invite à regarder la vidéo qui est très détaillée. Mais dans l’absolu, vous n’avez qu’à reprendre un haut qui vous va et en tracer le contour, comme je le fais régulièrement. Vous pouvez modifier la coupe à votre guise ensuite. Ample ? Moulant ? Avec du bord-côte ? Droit ? C’est vous qui voyez !

Les pièces sont les suivantes : un devant et un dos, deux manches longues et deux empiècements poignets, quatre morceaux de capuche (elle est doublée) et une poche frontale.


NB : Essayez toujours de vérifier en épinglant les pièces sur lesquelles vous avez un doute ! J’ai épinglé la capuche autour de l’encolure pour m’assurer qu’elle la recouvrait entièrement, et ce n’était pas le cas. Il me manquait 3 cm… J’ai du ajouter quatre bandes de 5 cm de large x hauteur de la capuche.


tuto pull à capuche avec plaids

Si comme moi vous vous retrouvez avec une capuche qui ne fait pas le tour de l’encolure, commencez par assembler chaque bande à chaque morceau de capuche. Assemblez ensuite les capuches par deux, endroit contre endroit.

tuto pull à capuche avec plaids

Placer ensuite les deux capuches endroit contre endroit en respectant bien les milieux et piquer uniquement sur la partie avant (ne pas toucher à ce qui fera le tour de l’encolure). Retourner sur l’endroit et surpiquer.

tuto pull à capuche avec plaids

Coudre les épaules devant avec les épaules dos. Surfiler.

tuto pull à capuche avec plaids

Bien épingler la capuche tout autour de l’encolure en commençant par le milieu dos (faire un cran pour ne pas se tromper). Si les deux extrémités de la capuche se superposent sur l’avant, c’est tant mieux ! Si ce n’est pas le cas, ce n’est pas gênant du tout. Piquer tout autour et surpiquer la couture sur l’envers pour qu’elle ne ressorte pas.

tuto pull à capuche avec plaids

Monter les manches et surfiler.

tuto pull à capuche avec plaids

Pour la pose des empiècements poignets, je n’ai pas procédé comme je le fais d’habitude. C’était trop galère ! Du coup, j’ai cousu sur toute la longueur du bas de la manche mon empiècement, en le tirant bien. J’ai rabattu l’empiècement sur lui-même et l’ai piqué sur la couture. 

Poser ensuite la poche frontale. Mieux vaut le faire tant que les côtés du pull ne sont pas cousus. Cela vous rendra le travail bien plus simple. S’assurer que la poche est bien au centre du devant et au bon niveau par rapport aux bras.

Coudre ensuite les côtés en prenant également les manches. Surfiler.

Faire l’ourlet du bas si vous le souhaitez. Et c’est fini ! Vous avez un super pull à capuche tout doux pour l’hiver. 😀

tuto pull à capuche avec plaids

tuto pull à capuche avec plaids

tuto pull à capuche avec plaids

Concernant le polaire en lui-même je peux vous dire que c’est une vraie grosse plaie ! Ma machine a beau être relativement douée pour passer les épaisseurs, là c’était très compliqué. Le fil de l’aiguille ne cassait pas mais glissait du chas. Incompréhensible !

Par ailleurs, inutile d’être pressée puisque dès que la vitesse de piquage est trop rapide, le fil sort. Il faut donc y aller douuuuuuucement… et c’est vraiment trèèèèèèèès long…

Enfin, je vous conseille de piquer au point zig-zag (n°4). Le polaire s’étirant légèrement, mieux vaut éviter le point droit.

tuto pull à capuche avec plaids

tuto pull à capuche avec plaids

tuto pull à capuche avec plaids

tuto pull à capuche avec plaids

tuto pull à capuche avec plaids

Commentaires (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *