Vous êtes nombreuses à vouloir doubler INAYA sans savoir comment vous y prendre… Me voilà donc avec un tuto prêt à l’emploi ! Pour cette fois, j’ai choisi de réaliser la version B1 : veste longue, sans poches, ni rabats, ni épaulettes. 🙂 Pour voir le tuto de la veste avec tous les éléments, c’est par ici. 🙂

Informations utiles

Temps : Une bonne journée !

Tissu : Ceux de votre choix. Pour ma part j’ai opté pour deux coupons de Novembre : un lainage kaki et une microfibre imprimée

Patron : Veste INAYA

Niveau : Intermédiaire

Matériel : le patron, de quoi couper et tracer, une machine à coudre et une surjeteuse (facultatif), du fil et une aiguille à coudre

Techniques utilisées : Parementure, doublure

Explications de montage d’INAYA

Pour doubler la veste INAYA, il faudra donc une partie extérieure et une partie intérieure. Les pièces sont exactement les mêmes sauf au niveau de la longueur d’ourlet : 4 cm pour les ourlets (bas et manches) de la partie extérieure et 2 cm pour la doublure. Ajouter également 10 cm à la parementure. Couper et monter chaque partie séparément. Si vous souhaitez ajouter les poches ou d’autres éléments, c’est le moment de le faire !

Replier et épingler tous les ourlets (bas + manches) de chacune des parties pour les maintenir bien en place.

Epingler la doublure, envers contre envers, tout le long de l’ouverture en faisant bien attention à faire correspondre les milieux dos et coutures d’épaule. Epingler en place les manches et le bas de la doublure à 2 cm du bord.

Assembler les deux morceaux de parementure, endroit contre endroit.

Replier la parementure dans le sens de la longueur, envers contre envers, et piquer au plus près du pli pour que tout soit bien à plat.

Epingler un seul bord de la parementure endroit contre endroit de la partie extérieure de la veste, tout le long de l’ouverture, en commençant par faire correspondre la couture avec le milieu dos. On a donc trois épaisseurs de tissus. Parementure – Extérieur – Doublure. Recouper l’excédent de la parementure en laissant quelques centimètres de marge. Découdre uniquement au niveau de cette marge. Replier la marge pour aligner la parementure avec l’ourlet de la veste extérieure. Piquer à 1 cm tout le long de l’ouverture.

Rabattre la couture vers l’intérieur de la parementure. Replier 1 cm du côté opposé de la parementure et la rabattre de manière à cacher la couture précédente. Bien épingler tout autour.

Pour aller plus vite, il est possible de piquer tous les ourlets à la machine mais pour une finition parfaite, rien ne vaut la couture à la main. Avec un point invisible, coudre le bas de la veste et les manches en place ! Ca prend du temps, mais résultat garanti. 😉

Commentaires (2)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *