Avec toutes les plateformes qui existent, qu’elles soient d’informations ou de mise en relation avec autrui, nous sommes en 2019 plus connectés que jamais ! Le nombre d’utilisateurs est tellement énorme qu’il représente un vivier de clients potentiels pour toutes les entreprises. Il est donc devenu indispensable pour qui veut se faire connaître et vendre, d’être présent et actif sur ces médias. Mais depuis quelques années, les comptes Instagram et Facebook tremblent devant ce vilain mot : l’algorithme. 

Si tu n’en as jamais entendu parler, sache qu’un algorithme est une sorte de schéma opératoire qui permet de résoudre un problème donné. En gros, c’est comme une suite logique d’étapes qui vont mener à la solution. Quand tu suis une recette de cuisine, c’est un algorithme. Quand tu décides de te préparer le matin, c’est un algorithme aussi. Les étapes sont précises et ne changent généralement pas puisque c’est l’enchaînement qui produit le résultat voulu.

Dans le cas des réseaux sociaux, l’algorithme va déterminer la pertinence du contenu selon des critères pré-établis pour le mettre en avant à la place d’un autre. Ainsi quand ta publication sur Instagram coche toutes les cases, elle est visible par une plus grosse proportion de tes abonnés. En revanche, si le post ne répond pas aux critères – toujours selon l’algorithme -, il sera vu par à peine 10% de tes followers. De quoi donner l’impression que ta publication n’intéresse personne, même si ce n’est pas forcément vrai…

Grâce à de nombreux articles et vidéos sur Youtube, on connaît aujourd’hui quelques astuces pour se faire bien voir de l’algorithme. On sait par exemple qu’il faut un engagement des abonnés quasi immédiat pour faire remonter la publication et la rendre visible par plus de monde. Ainsi, lorsque le post est publié et que des followers likent et commentent dans les premières minutes, l’algorithme considère que le post est intéressant et va étendre sa visibilité. A contrario, si personne ne s’engage le post s’enfonce dans l’oubli et très peu de personnes le verront… C’est une perte sèche pour le compte, tout simplement.

L’engagement est un critère sine qua none pour l’algorithme afin de mesurer l’intérêt d’une audience. Si personne ne réagit c’est forcément la preuve que ce n’est pas intéressant… Pourquoi donc rendre visible ce qui n’a pas d’intérêt ? C’est logique et en même temps comme je te le disais, ce n’est pas toujours vrai puisque cette notion de pertinence n’est induite que par l’action des abonnés. Sans engagement, point de salut en somme…

J’en fais pour ma part l’expérience au quotidien et j’apprends régulièrement que des abonnés ne voient pas passer les infos que je donne. C’est franchement désespérant ! D’autant qu’avec près de 10.000 followers, mon taux d’engagement reste relativement faible sur mes publications. La faute à des posts inintéressants ? Peut-être. Peut-être pas.

En attendant, et fort heureusement, mon activité n’est pas uniquement basée sur les réseaux sociaux – bien qu’elle y ait une grande part. C’est aussi ça la clé si tu ne veux pas te faire manger par les réseaux sociaux; il faut diversifier tes sources ! Avoir un site internet est d’ailleurs la meilleure solution pour cela. Les abonnés à ta newsletter, les habitués, ceux qui aiment ton contenu et qui viennent régulièrement, ne rateront jamais les informations relatives à ton activité. Et puis imagine qu’un jour les réseaux sociaux ne soient plus du tout accessibles et que tout ton travail repose uniquement là-dessus… comment feras-tu ?

Si j’ai décidé de faire un article sur ce sujet c’est que je veux te faire comprendre l’importance de ton engagement. Rappelle-toi que ce sont tes likes, tes commentaires, tes interactions avec les posts publiés, qui les rendent visibles. Lorsque tu agis dans ce sens, tu permets aux comptes que tu suis de grossir et de se faire connaître ! Tu les aides à avancer, à proposer plus de contenus et de nouveautés.

Car qui a envie de persister dans l’effort quand l’effort semble vain ?

Commentaires (12)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *