Combien de fois as-tu reporté un projet à plus tard par manque de temps ?
Allez avoue, je suis sûre que tu fais ça souvent !

Bon la vérité c’est qu’on le fait toutes, moi la première ! Mais figure-toi qu’il y a un secret qui peut vraiment changer ta manière de travailler : le DÉ-COU-PAGE ! Ca semble évident et pourtant c’est vraiment la solution quand est prise par le temps.

Découper ton futur ouvrage en plusieurs étapes, va te permettre de ne pas être dépassée par l’ampleur du travail à faire mais aussi et surtout, à prendre plus de plaisir à chaque phase. Alors oui, je sais, tu as du mal à t’arrêter quand tu commences quelque chose ! Mais crois-en mon expérience, plus tu persistes, plus tu t’agaces et plus tu te fatigues…

N’oublie jamais que la couture nécessite du temps, de la patience et de l’organisation. D’ailleurs, en appliquant cette méthode du découpage, tu auras le sentiment d’être plus efficace et tout sera extrêmement fluide. Plus fort encore, tu auras l’impression d’aller bien plus vite puisque certaines étapes sont plus courtes que d’autres !

1. Prépare ton projet

Tu as jeté ton dévolu sur le modèle de tes rêves ! Le patron est acheté, tu as déjà une idée assez nette de ce que tu veux en faire. Patron pochette ou PDF, tu as découpé et préparé tes pièces. La taille est choisie, tout est bien rangé en attendant la phase de découpage du tissu.

2. Choisis ton tissu

Cette étape est trèèèèès importante ! C’est ici que tu vas décider si oui ou non tu fais une toile pour tester le modèle et ne pas gâcher ton tissu fétiche.

Si tu es téméraire et que tu veux y aller directement, choisis donc ton tissu en fonction du patron. Rappelle-toi, un vêtement n’aura pas le même rendu selon que tu choisis un tissu fluide ou plus épais. Généralement tu as des indications sur le type de tissu à privilégier pour le modèle, il te suffit de les suivre. 😉

Une fois le tissu sélectionné à toi de voir si tu souhaites laver ton tissu. Il y a deux écoles, certaines le font avant de coudre, d’autres le font une fois le vêtement fini. C’est à toi de voir ! Sache tout de même que laver ton tissu au préalable va t’éviter de grosses déconvenues. Chaque tissu réagira différemment au lavage : certains vont juste déteindre, d’autres vont rétrécir et d’autres ne vont pas bouger du tout… Pour ne pas avoir la mauvaise surprise de ne pas rentrer dans ta créa parce qu’elle est devenue trop petite, je te conseille de le faire avant de coudre !

3. Découpe ton tissu

Le tissu sec et repassé, c’est le moment de découper tes pièces. Epingle chaque élément du patron sur ton tissu plié dans le sens de la longueur, endroit contre endroit. Si les marges sont incluses, coupe directement autour et si elle ne le sont pas, n’oublie surtout pas de les ajouter avant de découper.

4. Assemble toutes les pièces

A cette étape tu as deux options : soit tu surfiles toutes les pièces qui seront à vif une fois cousues AVANT d’assembler, soit tu surfiles APRÈS chaque couture. La première te permettra d’aller plus vite car tu n’auras pas besoin de passer en mode zig-zag ou à faire des allers-retours machine-surjeteuse toutes les 3 minutes. A toi de voir ce qui t’arrange le plus !

Pour gagner du temps, je te conseille de bien lire le livret d’explication de montage de ton patron et de déterminer les pièces qui vont ensemble. Epingle tout ce que tu peux épingler en une seule fois (les épaules, les côtés, les manches, le col…) et couds tout à la suite.

5. La touche finale

Ton vêtement est cousu, c’est le moment de passer aux finitions ! Ourlets des manches, encolure, ourlet du bas, ajout des boutons ou des éléments de décoration…

Tu peux officiellement parader dans ta merveille, bravo !
Alors, ça te semble réalisable ? 🙂

Commentaires (7)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *